Retour à l'accueil

Mes premiers chevaux

L.B. Outsider

Etalon gris 1992, Belgique Père: Brownboy Mère: par Domspatz

Ce fabuleux étalon m’a apporté beaucoup de plaisir et de magnifiques résultats notamment lors de ma première participation au CSIO de St-Gall. Je me sentais tellement bien sur ce cheval. Des raisons de santé ont amené Outsider vers sa deuxième carrière (qu’il apprécie sûrement tout autant) d’étalon reproducteur.

Rocky

Rocky est le poney avec lequel tout a commencé. Je l’ai reçu pour ma première communion alors que j’avais 9 ans. Ma mère m’avait rendue attentive au fait que je devrais m’occuper tous les jours du poney si j’en voulais un. J’aurais tout fait pour avoir ce poney brun welsh dont j’étais tombée amoureuse. Le jour où mon père a accepté de m’acheter Rocky était un des plus heureux de ma vie. Même que Rocky est plutôt sauvage (il n’aime pas les soins et fuit lorsque je m’approche avec autre chose que de la nourriture) il était très docile pour le monter. Je me promenait à cru et seulement avec une corde et un licol. Il a 28 ans aujourd’hui et se porte très bien.

Mowgli

Mowgli est mon premier cheval et c’est celui qui a marqué ma carrière de cavalière de saut à vie. Il avait 5 ans et moi 11 quand mon père l’a acheté chez des amis en Allemagne. Il m’a fait les cent coups et en tant que cavalière inexpérimentée, j’avais souvent du mal à reconnaître les ruses avant qu’il ne soit trop tard. Il filait sous la chaîne qui fermait le boxe pour aller au pré, lorsque je m’absentait deux minutes pour aller chercher la selle et la bride. Une autre fois il était sortit du boxe pour se promener sur le tas de fumier. Puis il avait fait semblant d’avoir peur de quelque chose en promenade, alors j’ai mis pieds à terre pour le prendre à la bride et lui montrer ce dont il avait peur. Après trois pas il s’est cabré, a fait demi-tour et s’en est allé tout seul à l’écurie au grand galop. Il a cassé deux portières de voitures, et s’il n’avait pas envie d’aller en promenade tout seul, il se serrait contre un arbre de manière à ce que mon genou soit directement derrière le tronc. Sachant qu’à ce moment là je n’avais aucune chance de faire quoi que ce soit sans me faire mal, je n’ai pas bougé jusqu’à ce que Mowgli en avait marre d’être arrêté là et reparte de son plein gré. Cela avait pris 5minutes de patience mais j’avais gagné.

En parcours Mowgli était un phénomène. La première saison que je le montais en concours, j’avais de la peine à canaliser son enthousiasme. Une fois nous étions éliminés parce qu’il avait sauté un oxer à l’envers car je ne pouvais plus le guider. La deuxième saison allait déjà beaucoup mieux, et rapidement nous avons passé la licence de saut régionale ensemble. Après un concours en R1, nous étions déjà en R2 et une saison plus tard en R3. Notre entente était tellement exceptionnelle que nous avons même couru dans un S1 ensemble.

Aujourd’hui Mowgli est au pré avec Rocky et deux poneys. Il s’y plaît beaucoup et se réjouit chaque fois que je lui amène des carottes.

Raising Sun

Raising Sun a rejoint mon écurie lorsque je courais en juniors et nous nous sommes tout de suite bien entendues. Cette petite jument alezane avait un cœur énorme et c’était une battante, jamais blessée. C’est elle qui m’a permis d’acquérir ma première médaille d’or au championnat suisse en 1999 à Ecublens. Je me rappelle bien de ce championnat car j’y étais allée avec un groom mais sans entraîneur. Le premier jour était un barème C. Je me souviens d’avoir pensé : «bon, il faut que je gagne aujourd’hui et après je dois être sans faute la deuxième, troixième et quatrième manche. » J’avais confiance en « Raising » et j’ai converti ma pensée en réalité. Fabuleux j’étais championne suisse devant les favoris du moment. Puis nous avons gagné beaucoup d’épreuves et des médailles aux championnats d’Europe.
Raising a eu un poulain d’Arioso du Theillet, puis elle était au parc avec Rocky et Mowgli. Malheureusement elle s’est cassé l’épaule en glissant au parc en 2007.

Cainby

Cainby était une grande jument alezane très sensible qui avait toute la force imaginable et avec un fort caractère tout de même. Elle m’a appris à monter très précisement car elle ne pardonnait pas de faute. Elle m’a fait suer à plusieurs reprises, car elle ne voulait jamais entrer dans le parcours. C’est pourquoi, maintenant elle est au pré et je prévois de faire un transfert d’embryon ce printemps. Le père sera Arioso du Theillet.

Arioso du Theillet

Arioso du Theillet est sans aucun doute le cheval de sport le plus facile qui existe. En parcours il était concentré sur son « job », il bondissait comme un ressort, il a énormément de force et il est très gentil.
(Voir prospectus)

Co Pilot

Co Pilot était un cheval exceptionnel de par son génie de sauteur. Toutefois il ne coopérait pas toujours avec sa cavalière. Cela dépendait de son humeur. Nous avons fait partie de l’équipe championne d’Europe en 1998 à Lisbonne(cat Jeunes Cavaliers) et nous étions champions Suisses en 2000 (cat Jeunes Cavaliers)

Whitney

Whitney est une petite jument très agile et rapide. Elle était toujours motivée. Lorsqu’elle pouvait sauter elle le faisait avec un énorme plaisir. En plus elle sautait toujours bien plus haut que l’obstacle. Lorsque je faisais un parcours j’avais le sentiment d’être sur une moto, car je pouvais prendre des virages très serrés.

Tamina

Tamina est une superbe jument très sensible avec du caractère. Petite mais dotée de beaucoup de force elle a une foulée énorme et une rapidité hors du commun.